Animations

FETE D’ETE 2012

La fête d’été du Foyer s’est déroulée le samedi 7 juillet 2012 sous un soleil à peine voilé, avec juste quelques gouttes d’eau en milieu d’après-midi.
Après l’assemblée générale de l’association des parents et amis de Ruzière qui s’est tenue le matin, plusieurs animations ont égayées cette journée : une démonstration de flamenco par le groupe des résidants qui pratique cette danse régulièrement depuis 2 ans, l’ensemble de flûtes à bec, la chorale. Puis, après le repas champêtre préparé par l’atelier cuisine, l’orchestre des éducateurs, le « Ruzband », a fait danser l’assemblée sur des morceaux du répertoire traditionnel bourbonnais. La surprise du jour fut la représentation théâtrale de sketches de Jean Tardieu par une maman de résidant accompagnée de ses amies nivernaises.
On a pu visiter le nouvel atelier de menuiserie, pas encore terminé, mais dont la silhouette en bois est déjà remarquable.
Les lieux étaient décorés par l’atelier ménage : bouquets, compositions florales, décorations diverses. Les œuvres picturales des résidants étaient exposées dans toutes les salles et dans l’atelier de culture générale. De nombreuses photos retraçaient les moments forts de l’année : pièce de théâtre, carnaval, fêtes, thé musical, etc.
Le stand chatoyant des travaux de l’atelier tissage, ainsi que celui consacré à l’aide envers un orphelinat de Dakar, furent appréciés par tous. L’animation sportive d’escalade des caisses connut encore un vif succès.
Au total, ce furent plus de 120 personnes, résidants, éducateurs, parents, amis, voisins qui prirent part à cette belle journée.

Fête d'été 2012

Le foyer de vie a ouvert ses portes au public les vendredi et samedi après-midi 19 et 20 mai 2009.

Cette manifestation a été honorée par la présence de personnalités régionales : Andres ATENZA, président de l'URIOPSS Auvergne et directeur de l'ESC Clermont-Ferrand, Messieurs FLEURY et MAZUEL, conseillers généraux de l'Allier, Mme BOUDON, vice-présidente de l'Association des parents et amis de Ruzière et membre de l'URAPEI, M. le Dr. ASSOR, past-président du Lion's Club de Moulins, le directeur régional du Crédit Coopératif, Martine WEZOLEK, directrice de l'IMPRO du Réray.

L'après-midi du vendredi a débuté par la visite de l'exposition " L'art au vert " qui rassemblait une quarantaine de sculptures exposées dans le parc et dans une salle de l'établissement. Ces œuvres étaient réalisées par une douzaine d'artistes du département, professionnels et amateurs. Certaines, de taille monumentale, étaient réalisées en cuivre et en bois, les autres en divers matériaux ou matières : métal, béton, terre, marbre, pierre, bambous.
Les résidants ont profité de cette manifestation pour accrocher leur première exposition de photos. En effet, cette discipline artistique, encadrée par une éducatrice du foyer, a tout juste un an d'existence, et s'est avérée être une activité très enrichissante pour les résidants : utilisation fine de l'appareil photo numérique, notions de cadrage, choix du sujet, mise en espace.

 Cet après-midi a aussi été marquée par un vibrant discours de M. ATENZA qui a fortement impressionné l'assistance. D'inspiration philosophique, cette allocution, que nous espérons pouvoir mettre en ligne très bientôt, évoquait l'accompagnement social et thérapeutique dans une dynamique de don réciproque, plaçant l'humain au centre des préoccupations.
Au cours de ces deux journées, près de 150 personnes ont pu visiter les ateliers et les locaux d'hébergement du foyer, guidés par les résidants, heureux et fiers de faire découvrir leur lieu de vie. Parmi ces visiteurs, on a pu noter la présence de résidants d'un autre foyer et les enfants de la halte garderie de Bourbon l'Archambault.

Ce fut aussi pour Patrice Collier, le directeur, l'occasion d'annoncer l'ouverture du site Web du foyer : www.ruziere.fr, en précisant que ce site est réalisé par un travailleur handicapé d'une Entreprise Adaptée "APIIC" installée en nord Haute-Vienne.
Gilles Mazuel a conclu en rappelant que le soutien de la municipalité et de la communauté de communes au foyer de Ruzière, à ses collaborateurs et résidants restait entier et sans ombre dans ces temps difficiles, souhaitant que le prochain passage en CROSMS lèverait définitivement tout doute quant à l'avenir de cet établissement dont la qualité du travail auprès des personnes qu'il accueille est reconnue par tous.